achat d’une voiture

Recourir à un prêt personnel pour l’achat d’une voiture

L’achat d’une voiture constitue l’une des nombreuses raisons d’un emprunt. Le prêt personnel entre particuliers est une option envisageable. Il offre différents avantages pour le souscripteur comme pour le créditeur. La rapidité du déblocage des fonds et la simplicité des formalités sont appréciables. Les taux d’intérêt restent aussi libres que compétitifs.

S’informer sur les différentes offres de prêt personnel entre particuliers

Comme son nom l’indique, le prêt personnel entre particuliers est une forme de financement sans banquier. Cet emprunt peut directement être souscrit auprès d’un proche ou une connaissance. La loi laisse une liberté relative entre les parties. Elle exige juste une déclaration de la part du prêteur à partir de 750 euros. Cette obligation concerne l’argent destiné à l’achat d’une automobile. Pour les crédits personnels, le débiteur peut garder la discrétion sur le motif de l’emprunt. Afin d’obtenir davantage de sécurité, il est préférable de faire une souscription auprès d’une plateforme légalement constituée. Ce sont des sites carrefours entre ceux qui ont un capital à faire fructifier et les chercheurs de financement. Les conditionnalités changent d’un prestataire à un autre. Le montant varie de 750 à 40 000 euros. La durée de remboursement se décide librement en fonction de la somme octroyée. De façon générale, les mensualités s’étalent entre 3 et 5 ans.

Choisir parmi plusieurs possibilités de crédit

Après s’être informé sur les différentes offres disponibles, l’emprunteur doit décider sur celle qui correspond à son projet. L’achat d’une voiture requiert une somme importante. La durée du contrat est assez longue. Ce sont deux raisons de plus de bien se renseigner avant de s’engager. Autant que possible, il faut éviter les prêteurs sur gages. Il est également préférable de ne pas souscrire à une offre dont le taux d’intérêt dépasse la limite indiquée par la Banque de France. Plusieurs critères sont à passer au crible. Il faudra notamment tenir compte du nombre de mensualités. Ce serait judicieux de prévoir les différents scénarios possibles en cas de remboursement anticipé. Le crédit devient nominatif à partir d’une certaine somme. De manière générale, il faut préciser la destination de l’argent si le montant demandé dépasse 3 000 euros. C’est la limite légale des crédits personnels.

Souscrire directement à un crédit auto entre particuliers

Le crédit auto entre particuliers permet d’obtenir un financement au-delà des 3000 euros des prêts personnels. La transaction devrait se faire sous contrat. Une reconnaissance de dette serait encore plus appropriée. Ce document est manuellement écrit par l’emprunteur. Dans l’idéal, l’acte devrait être authentifié auprès d’un cabinet de notaire. L’enregistrement coûte un peu plus d’une centaine d’euros. L’intérêt reste normalement en dessous du taux d’usure indiqué par les autorités au moment de la souscription. Si le prêt passe par une plateforme, cet intermédiaire touche sa part. En ce qui concerne les formalités, elles sont plus souples qu’auprès d’une banque classique. Il faudra prouver la solvabilité. Les fiches de paie attestent un revenu stable et suffisant pour pouvoir rembourser la somme due selon les conditions préalablement signées. Les documents tels que la copie d’une pièce d’identité et un justificatif de domicile sont indispensables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *