mensualité prêt

Est-il possible de changer le montant de sa mensualité?

Les personnes souscrivent à des prêts cherchent toujours un équilibre par rapport au remboursement. La modulation de l’échéance permet de revoir à la hausse ou à la baisse le montant à rembourser.

Les conditions de modulation de crédit

Effectivement, le changement du montant de remboursement ne se fait pas comme bon nous semble.

La contrainte temporelle

Les organismes prêteurs exigent un délai de franchise avant de prévoir tout changement de modulation de crédit. Cela dit qu’on ne peut pas changer sa mensualité du jour au lendemain. Ce délai varie en fonction de l’organisme, il va le plus souvent entre 12 mois et 24 mois après la libération du montant prêté. La modulation de crédit est accordée qu’une seule fois chaque année. Cependant, avant la signature du contrat, si la modification du montant de remboursement est prévue, il faudra l’intégrer dedans.

Les plafonnements de la modulation de crédit

Le changement du montant de remboursement à la hausse comme à la baisse est limité par un taux qui dépend du montant initial. La mensualité est donc modulable entre 10 % et 50 % selon la banque. En effet, cette dernière étudie encore une fois la capacité de remboursement de son client. Elle vérifie si son démarche ne risque pas de surendetter son client et s’expose à un éventuel risque de non paiement. Pour en savoir plus sur la modalité de remboursement rendez-vous sur https://www.credit-pour-tous.org/.

La justification de ce changement

Sur ce point, certains organismes de crédit demandent à son client pourquoi opérer à cette modification. Ils sont curieux de savoir pourquoi choisir d’augmenter ou de diminuer le montant pour le reste du crédit à rembourser. Il faudra ainsi être en mesure d’apporter des justifications pertinentes, car le banquier en tiendra certainement compte avant s’accorder sur cette option ou non.

Voir à la hausse ou à la baisse sa mensualité

Augmenter ou baisser la mensualité présente chacun des avantages et des inconvénients.

Augmenter la mensualité du prêt

Moduler l’échéance à la hausse veut dire deux choses : que l’emprunteur dispose d’un revenu plus conséquent et qu’il veut régler plus rapidement son remboursement. Dans une suite logique augmenter la mensualité veut dire réduire la durée de remboursement du prêt. Il faut dire que cette option reste intéressante du point de vue où le coût total se réduit automatiquement parce qu’il y a moins de taux d’intérêts et d’assurance à payer.

En gros, plus tôt l’augmentation de remboursement est réalisée, plus le coût du crédit diminue. Toutefois, si l’opération est effectuée à des moments différents, elle ne sera pas aussi efficace. Par exemple, une hausse de la mensualité après 1 an du crédit permet d’économiser deux fois plus le coût total du crédit qu’une hausse après 10 ans.

Diminuer la mensualité du prêt

Diminuer sa mensualité aura juste l’effet contraire de la hausse de la mensualité. Cependant, baisser le montant de remboursement permet d’alléger le taux à payer chaque mois. Par conséquent, la durée de remboursement du prêt devient automatiquement plus longue. Logiquement, le coût total du crédit augmente. Par contre, cette alternative est pratique si on ne veut pas se trouver dans une situation inconfortable comme la contraction d’un prêt personnel supplémentaire par exemple.

Par rapport à la hausse de la mensualité, la baisse est plus plus limitées. On a parlé d’une marge de modulation entre 10 % et 50 %, cependant dans ce second cas les organismes de crédit laissent rarement baisser la mensualité au-delà de 30 %. Tout compte fait, cette option est à utilisée lors d’une réelle nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *